Matin

Un soleil immobile au lointain,
Une chaleur tranquille au matin.

Un soleil immobile sur l’océan qui dort,
Une odeur si fragile plus douce que la mort.
La lenteur de ses vagues s’élance au firmament,
Et ses dunes de sable retiennent les tourments.

Des ocres aux mille tons recouvrent l’horizon.

Laisser un commentaire