J’ai rêvé

J’ai rêvé de combat, de sang et de mort.
Il y avait beaucoup d’homme et moi j’étais seul.
Ils retenaient une prisonnière que je devais sauver.
Je donnais la mort, froidement, sans remord,
mais je du me cacher, on me tirait dessus.
Prendre la fuite, retrouver un ami.
Hélas sur eux tomber et de peur envahi.
Les tuer?
Fortifier le corps et blinder l’esprit.
Allumer mon âme et attendre endormi

Laisser un commentaire