Les joies de la SNCF PACA

Ce soir, encore une fois j’ai eu droit à mon retard sur mon TER 881130 à destination de Grasse.

Cela me manquait de démarrer la semaine avec des retards inexpliqués et sans excuses de la part de la SNCF qui nous prend pour des marchandises négligeables!

Ce contenu a été publié dans La vie du Pic, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire