Le donjon oublié …

Il y a bien longtemps la peur régnait sur les Terres sombres, et après plusieurs siècles de combats sanglants et de larmes versées l’ordre des Grands Mages de l’Empire Menzzorien se réunit pour mettre un terme à ce fléau. De ce temps lointain subsiste seulement des légendes et une étrange tour qui grâce aux enchantements résiste au temps malgré l’érosion des murailles alentour. Cette tour abriterait un grand trésor ou une grande puissance déposée là pour le bien de tous. Les mages se sont arrangés pour qu’aucun mortel ne puisse ouvrir ce donjon, car les nombreuses clés ont été éparpillées et perdues depuis longtemps. Les années ont passé, et on évoque aujourd’hui ce lieu, dont peu d’aventuriers reviennent, le soir au coin de la cheminée pour effrayer les enfants qui ne sont pas sages.

Mais voici qu’après plusieurs siècles le roi de cette contrée a décidé d’envoyer des aventuriers afin de savoir quel trésor se trouve là. Un appel est lancé dans tout le royaume pour récompenser ceux qui parviendront à ouvrir la porte scellée du donjon oublié…

Prenez vos armes, vos sacs et votre courage, et rejoignez vous aussi l’aventure !

Le décor est planté, l’aventure peut commencer…

Framboise est donc fin prete pour partir à l’assaut de ce donjon oublié, toutefois, oublié, oublié, je veux bien, mais bon il fait tout de même une bonne taille, comment on peut oublier une tour de cette taille et hauteur??? Je me pose encore la question … encore une truc d’humain à la peau rose.

Le nazgull en tong – Gégé –  épris de la framboise a mis un morceau de la chemise en guise de plastron sur sa belle robe toute noire, il est très seyant avec cela.

L’elfette, Lauranasilvathi – aka Laurie – est sans arrêt en train de se recoiffer, se prend pour le chef de la compagnie et donne des ordres à tous le monde. Il faut que tout soit mignon, beau et bien coiffé, sans parler de la tenue qui doit être au top!

Première tache, on met nos sous en communs et la naine comptable que je suis décide d’aller placer une partie des économies pour qu’elles rapportent… Gégé décide de garder le reste, persuader que personne n’osera « pickpocketiser » un nazgull, qui plus est un nazgull en tong – avec un bavoir framboise.

Ensuite, nous partons à l’assaut des restes du château et de son donjon très visible mais oublié! Donc, on rencontre moult camelot dont l’un met la main sur notre Laurie et lui montre un collier de caillou et réussie donc à le lui faire acheter, enfin Laurie veut acheter le collier, mais c’est Gégé qui a les sous, je vous laisse imaginer la discussion qui en a découlé… je m’en marre encore!

Ensuite la compagnie de la framboise rugissante a décidé d’aller explorer la forêt non loin du château, et bien mal nous en a pris! Devant un camp ork, nous avons été attaqué par les 5 membres d’une autre compagnie qui ont profité de leur avantage en nombre [ je suis une naine, je ne dit pas avantage numérique!] et nous ont lâchement tué, je dit lâchement, car à 5 sur 3 personnes, ce n’est pas faire preuve de beaucoup de courage, hein??

Héroïquement, nous avons encaissé et avons utilisé notre point de destin et « reviendu » [oui, ce n’est pas le bon terme, il faut dire revenu ] à la vie grâce à la bénédiction des Dieux. Ils en ont même profité pour me voler ma peluche de lapinou avec sa carotte que j’avais acheté honnêtement…

Bientôt la suite….

posez les questions pour en savoir plus si vous le desirez je vous répondrais…. avec joie et délectation gnarf gnarf gnarf!!

Ce contenu a été publié dans J'aime!, JdR. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire