Star trek expeditions

Le trekker qui sommeille, pas tant que ça, en moi n’a pas pu résister. La naine et moi, nous nous sommes donc commandé Star trek expeditions, un jeu édité par wizkids. Il s’agit d’un jeu d’exploration coopérative qui, avec l’extension, permet de jouer de 1 à 5 joueurs.

La fédération à reçu une invitation de la planète Nibia qui envisagerai de rejoindre la Fédération des Planètes Unis (UFP). L’Enterprise est dépêchée sur place pour mener les négociation. Étrangement, à l’arrivé du vaisseau, l’accueil est étrangement froid et le président de Nibia ne semble plus aussi enthousiaste. De plus, M. Spock trouve des preuves qu’un autre vaisseau été en orbite de la planète récemment..

Les joueurs vont incarner le cpt Kirk, M. Spock, le Dr McCoy ou l’officier de communication Uhura, dans la version de base. L’extension permet, en outre, d’incarner l’ingénieur Montgomery Scott « Scotty », le pilote Hikaru Sulu ou l’enseigne Pavel Chekov. L’équipage ainsi constitué va devoir remplir une séries de missions de manière à solutionner les trois problèmes qui se posent à la planète :

  • politique extérieure quand à qui rejoindre de la fédération ou de l’empire Klingon

  • politique intérieure en évitant une guerre civile

  • écologique avec un problème lié à un minerai, le tétralitium

Tout cela serait facile si une flotte de l’empire n’était en route pour la planète. Le facteur temps va donc tenir un rôle crucial dans le jeu. Et, comme si cela ne suffisait pas, ce que M. Scott à détecter est un fait un oiseau de proie Klingon occulté qui tentera de détruire l’Enterprise à la première occasion.

Le jeu présente trois niveaux de difficulté possible, mais pour le moment nous nous en somme tenu au plus simple, c’est à dire niveau bleu et deux membres d’équipage. La partie dure de une à deux heure. Le système, un peu complexe de prime abord, fonctionne plutôt bien lorsqu’il est pris en main. Le jeu est très agréable et l’aspect coopératif change agréablement de l’habituel duel entre joueurs. Même si cela est un peu étrange de devoir se cacher sa main alors que l’on peu se dire ce que l’on possède, au final, cela contribue fortement à l’ambiance. Un équipage, mais des individus. Réussir ses missions sans se piéger soi-même demande une vrai réflexion et le stress lié au temps qui passe est réel et bien présent.

Au final, Star Trek Expeditions est un jeu très agréable qui occupe agréablement une soirée (même à 28°C la nuit). De plus le matériel est très joli et il satisfera même le trekker exigent. Bien entendu, les figurines pourront facilement être repeinte, mais jouer en l’état est clairement suffisant.

Bref, un jeu recommandé par le Pic de l’Aigle avec la mention mithril !

Ce contenu a été publié dans Jeux, Plateau. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire