365 pensées féeriques de Florence Magnin

Autant l’avouer tout de suite, je suis un amoureux du travail de Florence Magnin. Je l’ai découverte par les couvertures du cycle d’Ambre et j’ai continué à suivre son travail depuis (quelques exemples sur http://www.florence-magnin.fr/ ). Son tarot d’Ambre est un pur chef d’œuvre dans lequel elle a su allier les nécessaires symboles d’un tarot ésotérique à la modernité et à la magie de son trait de crayon. Dans ses 365 pensées féeriques on retrouve avec joie une partie de son œuvre. Chaque journée nous gratifie d’un dessin, d’une lame, d’une esquisse, chacune accompagnée d’une petite phrase qui, si elle n’a rien de pompeusement philosophique, sais faire réfléchir ou éclairer la journée différemment. Puisque j’en suis aux aveux autant continuer. Je n’ai pas lu les 365 pensées. Après un rapide survol des illustrations parmi lesquelles j’ai retrouvé quelques vieilles amies, j’ai commencé à effeuiller chaque journée tels les pétales d’une rose. Le 8 janvier m’a arrêté, le 10 janvier m’a fait sourire et quand au 12, il m’a rappelé de regarder dans les branche de mon olivier. Du coup, je préfère me garder les autres pétales pour les journées à venir. Je ne pense donc pas me tromper en vous conseillant de vous acheter ces petits bonheurs au quotidien. Un tout petit bémol, quelqu’un aurait-il une idée pour que je puisse conserver et protéger les feuillets ?

Ce contenu a été publié dans Livres. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire