Souvenirs

En 2012, à Carros, des tombes, des sépultures étaient profanées au cimetière, et plus particulièrement dans le carré musulman.
Les dernières demeurent des harkis ont été souillées.

Depuis chaque année, une cérémonie est organisée dans ce cimetière.
Chaque année les porte-drapeaux sont plus nombreux, et donc le nombre de drapeau qui se joints à cette tristesse, cette révolte des familles étant la cible de ces actes de profanation.

Cette année, je portais un drapeau tout neuf, que notre association a reçue il y a un petit mois, celui de la Région Provence Alpes Côte d’Azur.

Ce contenu a été publié dans La vie du Pic, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire